Zone d’interview N°5 : Loïc (Coach Séniors Filles)

jeudi 12 novembre 2009
par  Chris
popularité : 3%

Régulièrement, partez à la découverte des différents acteurs qui composent votre club, que ce soit les dirigeants, les coachs ou les joueurs.

Pour la toute première Zone d’interview de la saison, nous accueillons Loïc Vauchel, le nouveau coach des Seniors Filles.

Fiche d’identité

Loïc au coaching
Nom : VAUCHEL

Prénom : Loïc

Taille : 1m81

Club précédent en tant que joueur : Bessancourt / Taverny / Pierrelaye / Frépillon

Club précédent en tant que coach : Bessancourt / Taverny / Pierrelaye / Frépillon

Numéro fétiche : le 13

COTE TERRAIN :

Chris : La saison a commencé depuis quelques temps avec les Séniors Filles, peux tu faire un retour rapide sur le début de saison ?

Loïc : Le démarrage a été un peu chaotique, c’est le contrecoup de la saison précédente. Il y a eu beaucoup de départs, donc un problème au niveau de la quantité de l’effectif. On a malheureusement fait un forfait accidentel à cause d’une convocation tardive... Au dernier match (en réalité l’avant dernier, l’Interview a été réalisée le samedi matin avant le match contre Garges), on fait trois bons quart-temps et avec seulement 6 joueuses, on craque à la fin. Depuis les vacances, on a 4 nouvelles joueuses qui complètent l’effectif. Le gros travail est de créer une osmose entre les joueuses et de mettre des pansements sur les blessures mais surtout de prendre du plaisir à jouer au basket.

C : Le match de ce soir (celui de samedi dernier contre Garges, ndlr), tu le sens comment ?

L : On va être un peu limité à cause des absences mais je pense que ça va mieux se passer qu’aux autres matchs. Pendant les entraînements, les joueuses commencent à se trouver, elles sont plus solides. Je le sens bien et je pense qu’on va prendre du plaisir.

C : Quels sont les objectifs de la saison ?

L : Je ne fixe jamais d’objectif sportif car on entraine en département et il y trop de paramètres aléatoires, la motivation des joueuses, l’arbitrage à l’extérieur voire à domicile… Je souhaite juste qu’on donne le meilleur de soi à chaque fois et qu’il y ait une notion de plaisir. Je construis autour de cette notion du plaisir. En effet, si on vient et qu’il n’y a pas de plaisir, c’est qu’il y a un problème…
Individuellement, l’objectif et que chacune progresse et pour moi la définition du progrès c’est l’assiduité et la volonté. Si on a ces deux clefs, il n’y a pas de raison qu’on ne progresse pas.

C : Tu as joué et entrainé dans plusieurs clubs, quels sont les points positifs que tu trouves au BCFMM ?

L : Cela fait 4 ans que je suis ici et je trouve que l’organisation est bonne, les entraineurs entrainent et les dirigeants dirigent. On a tout le matériel que l’on souhaite, les créneaux horaires sont suffisants en grande partie grâce aux dirigeants. Je me plais bien en tous cas… J’avais un peu une appréhension au début ; car vu de l’extérieur, ça parait être une grosse machine. Mais au contraire, en arrivant les relations entre les différents acteurs sont très bonnes.

C : Et quels points négatifs tu peux ressortir ?

L : Le point le plus surprenant, c’est qu’il y a un esprit d’équipe dans chacune des équipes du club mais il n’y a pas d’esprit club. Dans les autres clubs, c’est classique que les enfants viennent voir les équipes Séniors et inversement. C’est ce qui enlève un peu la chaleur du club. C’est peut être dû à un club intercommunal et le fait qu’il y ait beaucoup de licenciés. La solution serait peut être de faire venir tout le monde sur un match des Séniors garçons.
Autre chose mais c’est plus de l’organisation interne, cela serait bien de créer des passerelles entre les catégories. On n’anticipe pas assez ce qui fait qu’on souffre de pas mal de départs des joueurs à potentiel. Il faut le faire plus tôt qu’au mois de Juin. C’est important pour conserver les joueurs que l’on a.

C : Joueur, tu étais comment ?

L : J’étais hargneux sur le terrain, un peu gueulard et toujours capitaine. J’ai commencé intérieur en benjamin, puis ailier en Minimes et en cadet/sénior, je jouais meneur. J’ai fait tous les postes sur le terrain mais aussi en dehors ou j’ai été président, correspondant, trésorier. Cela fait 30 ans que je suis dans le basket et ce que j’ai le plus aimé c’était d’être meneur de jeu. On est vraiment au service des autres, on est des porteurs d’eau…

C : Et entraineur, tu te trouves comment ?

L : Je base tout sur le plaisir, c’est pour cela que je préfère entrainer des équipes en département car je manque un peu d’esprit de compétition… Je préfère donner du plaisir à tous. Il n’y a pas que la recherche de la victoire mais aussi l’esprit d’équipe… On peut voir des équipes qui font de belles choses et de bons résultats (3e, 4e) et l’année d’après, il n’y a plus personne. (Grand sourire). C’est qu’il y a eu un problème…

COTE JARDIN

Sport favori : Le basket

Sportif favori : Laurent Sciarra (meneur de l’Entente Orléannaise en Pro A et vice champion Olympique en 2000), parce qu’il va toujours au bout de ce qu’il peut faire.

Equipe favorite : Le PSG, pour chauffer un peu

Plat : Je suis un bon mangeur mais j’aime vraiment le barbecue

Film : Celui qui m’a marqué est « La vie est belle »

Livre : « Les raisins de la colère » de Steinbeck

A l’école tu étais... : Très sérieux en classe et très déconneur dans la cour

Les résultats : Je faisais ce qu’il fallait pour que ce soit assez bon

Ta plus grande peur : La maladie

Si tu te réincarnais en animal : Un Chat et sa vie cool

Une devise : J’en ai une à moi, c’est que l’ « on ne répare pas une connerie par une autre connerie » et sinon « 1+1=3 », l’esprit de solidarité.

Voiture rêvée : Une voiture confortable, je ne suis pas un fou de voiture.

La radio que tu écoutes le plus souvent : RMC

Style de musique : J’aime bien le reggae, le Rock plutôt français et un peu de musique classique

Je souhaiterais finir par un petit message perso : Que les Séniors filles montent en puissance et qu’elles prennent du plaisir jusqu’à la fin de la saison.


Une première Interview pleine de fraicheur avec une personne que je connaissais et qui est toujours pleine de bonne humeur... Bonne saison aux Séniors Filles et prenez plaisir.

PS : N’hésitez pas à réagir à cette interview en laissant vos commentaires...


Commentaires  forum ferme

vendredi 13 novembre 2009 à 16h23 - par  gripon

Pour l’esprit club, je suis tout à fait d’accord avec toi.

Mais, il faut constater que les seniors garçons ou filles ne participent pas à la vie du club (à quelques exceptions près)

Peut-être que si les seniors venaient aider à encadrer les petites catégories, ou bien coacher ou arbitrer cela ferait évoluer les choses.

Il y a quelques années (pas si lointaines), certaines seniors filles (Alix, Cécile, Marie, Delphine ...) aidaient sur les petites catégories : il y avait des petits qui venait les voir jouer car ils les connaissaient.

Alors, si les coatchs des grandes catégories pouvaient motiver leurs troupes !!!!!

samedi 14 novembre 2009 à 20h27 - par  Loïc
En effet ma proposition de rassembler l’ensemble du club sur un match peut tout à fait se faire sur un après midi festif lors de 2 ou 3 match de jeunes qui s’enchainent à Frépillon par exemple. Pour ma part je vais faire mon possible pour mobiliser les joueuses de l’équipe seniors filles en leur indiquant les matches à venir à domicile. Mais certaines sont étudiantes et préparent des examens pour la fin d’année et d’autres comme Cynthia et Lucile encadre déjà une équipe de jeune dans le club. Ce n’est pas toujours facile.

A l'affiche

LES MATCHS

PNG - 49.3 ko

Double-cliquez sur l’image pour l’agrandir !


Agenda

<<

2018

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois